top of page
  • Photo du rédacteurAdam

Comment séparer la cuisine du salon : inspiration, conseils et astuces

L'association de la cuisine et du salon est devenue un certain standard de l'habitat moderne. L'espace ouvert et aéré est une tendance depuis plusieurs années, qui peut être mise en œuvre en fusionnant simplement la cuisine et le salon. Cependant, l'espace cuisine doit être séparé du salon, au moins visuellement. Mais comment ?


Cuisine et salon

Les tendances en matière de cuisine moderne évoluent lentement, mais la cuisine ouverte sur le salon est devenue la norme dans la plupart des maisons. Que vous aménagiez une toute nouvelle maison ou que vous cherchiez simplement à agrandir les espaces actuels, les conseils suivants vous aideront à savoir comment organiser votre cuisine avec le salon et comment la séparer correctement de ce dernier.

Si vous cherchez un article qui se concentre plus sur le salon et comment meubler celui-ci, consultez ce blog de Chez Viviane, pour savoir comment avoir un salon chic et organisé.


Miser sur le zonage

En matière d'architecture et de design, il y a une disposition qui semble omniprésente de nos jours : les plans d'étage vastes et ouverts. Les deux pièces principales - le salon et la cuisine - sont souvent réunies en une seule pièce ouverte.

Si vous aussi avez besoin de séparer la cuisine et le salon, vous avez le choix. Les espaces ouverts fonctionnent mieux lorsqu'ils sont divisés en zones. Pourquoi les zones sont-elles indispensables dans un espace de vie moderne doté d'une cuisine ?

Les zones indiquent quelle partie de la pièce est réservée à chaque activité. Sans zones, un grand espace n'offre pas beaucoup d'intimité, a l'air tentaculaire et n'est pas confortable. Une pile de meubles placés au hasard dans un grand espace donne l'impression d'entrer dans un débarras plutôt que dans une salle de séjour. La solution consiste donc à diviser la pièce en zones selon leur fonction.


Comment séparer la cuisine du salon ?

Attention, créer des zones ne signifie pas fermer une partie de la pièce. Ce n'est pas pour rien que les espaces ouverts sont si populaires ! Alors, comment bien séparer l'espace salon de la cuisine tout en conservant les avantages d'un plan d'étage ouvert ?


Séparation cuisine salon et salle à manger
Couleurs et styles

L'un des moyens les plus simples et les plus frappants est d'utiliser des couleurs et des styles différents pour créer des zones. Utilisez une palette de couleurs pour le salon et une autre pour la cuisine. Une autre option consiste à poser un papier peint décoratif derrière le canapé dans le salon ou un luminaire audacieux au-dessus de la table à manger.


En combinant des meubles ou des accessoires traditionnels et contemporains, vous ne séparez pas seulement visuellement la cuisine du salon, mais vous donnez aussi à votre maison un attrait intemporel et un style distinctif.


Conseil : réservez un peintre en bâtiment vérifié via notre plateforme Adam en toute sérénité pour demain !


Tapis

Vous pouvez également définir un espace et créer une cuisine et un salon en utilisant des tapis. Un beau tapis donne à votre salon une ambiance chaleureuse, tandis qu'un plancher en bois dans la cuisine créera un espace plus pratique. La solution la plus courante consiste à poser un sol dur dans l'ensemble de la zone commune et à "moquetter" la zone de vie.


Les meubles

Le mobilier est un autre moyen naturel de séparer la cuisine du salon. Par exemple, un long canapé ou un canapé en L peut séparer le salon de la salle à manger. Inversement, la salle à manger peut être séparée dans le cas d'une cuisine avec îlot ou bar, par exemple.


Meubles de séparation, cuisine et salon

Îlot de cuisine

Un îlot de cuisine autoportant convient aux très grandes cuisines ; dans les espaces plus restreints, vous pouvez opter pour une cuisine en U qui divise l'espace et vous offre une plus grande surface de travail. L'îlot de cuisine et la cuisine en U peuvent tous deux comporter une table de salle à manger ou un comptoir de bar.


Le bar

Un bar est une excellente solution pour séparer la cuisine du salon dans un petit espace qui n'a souvent pas la place d'accueillir une table à manger. Le comptoir et les tabourets ne remplacent donc pas seulement le coin repas, mais délimitent aussi parfaitement l'espace commun.


Bar de salon

Étagères et comptoirs

Vous pouvez utiliser des étagères et des séparateurs pratiques pour séparer les zones, ce qui permet non seulement de séparer physiquement l'espace, mais aussi de disposer d'un espace de rangement supplémentaire. Des livres, des fleurs et diverses décorations peuvent être placés sur les étagères.


Si vous optez pour des étagères et des cloisons qui ne sont pas fixées au sol, vous pouvez réorganiser la pièce à votre guise et selon les besoins. Contrairement à une cloison, cette solution n'obstrue pas la lumière et permet de garder l'espace aéré. Vous pouvez également opter pour un écran de séparation avec un cadre en bois ou en métal et différents types de remplissage, que vous pouvez également déplacer à votre guise.


Les rideaux

Créez une atmosphère plus intime en ajoutant des rideaux en tissu opaque. Si l'espace n'est pas trop lumineux, choisissez un tissu transparent qui laisse passer la lumière. Tout comme le papier peint, les rideaux se déclinent en une multitude de couleurs, de motifs et d'imprimés.


Cloisons

Vous pouvez également opter pour une cloison en plaques de plâtre pour séparer partiellement l'espace et créer suffisamment d'intimité dans la cuisine sans séparer complètement la cuisine et le salon. Vous pouvez également envisager une cloison à portes coulissantes, qui permet de maintenir l'espace entre la cuisine et le salon à la fois ouvert et séparé. Les portes coulissantes permettent également de gagner de la place, car elles ne s'ouvrent pas sur l'espace, mais sur un caisson dans le mur.


Autres conseils pour partager une cuisine et un salon

Vous envisagez de partager la cuisine et le salon ? Dans ce cas, n'oubliez pas de prendre en compte les aspects suivants d'un espace ouvert.


Appareils électroménagers

Choisissez les appareils de cuisine les plus silencieux possible, qui ne gêneront pas la zone de séjour. Une plaque de cuisson à induction est généralement recommandée pour une cuisine partagée avec le salon. Contrairement à une cuisinière à gaz, elle est plus silencieuse et chauffe plus rapidement. Enfin, dans un espace ouvert, une hotte aspirante est absolument indispensable pour absorber les fumées et les mauvaises odeurs de cuisson et de friture.


L'éclairage

Pour la cuisine, choisissez une lumière blanche et claire qui sera dirigée vers le plan de travail. Pour le salon, il est préférable d'opter pour une lumière chaude plus tamisée, dont l'intensité peut idéalement être réglée - par exemple, plus intense pour lire, moins intense pour regarder la télévision, etc.


En bref, fusionner la cuisine et le salon dans un espace ouvert est devenu la norme moderne. Pour maintenir l'intimité visuelle tout en préservant le style, diverses approches sont possibles. Du zonage intelligent aux choix de couleurs et de styles distincts, en passant par des éléments comme tapis, mobilier spécifique et séparateurs fonctionnels, chaque détail compte.

En prenant également en compte l'éclairage et les appareils électroménagers discrets, vous pouvez créer un espace harmonieux où cuisine et salon cohabitent avec élégance, alliant praticité et esthétique contemporaine.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page