top of page
  • Photo du rédacteurAdam

9 erreurs à éviter lors de la rénovation d'une maison

Il est plus facile d'éviter les erreurs que de les corriger. Si vous avez hérité ou acheté une maison ancienne, vous envisagez probablement une rénovation. La rénovation d'une maison n'est ni bon marché ni simple. Avant même de commencer, vous devez prendre en compte un certain nombre de facteurs pour éviter les erreurs. Si vous avez besoin de conseils sur ce qu'il faut surveiller, vous êtes au bon endroit.

Plan d'architecte
Pourquoi la rénovation est-elle préférable à la construction neuve ?

La question de savoir s'il vaut mieux rénover ou construire dépend de plusieurs facteurs. Si la maison est en relativement bon état, il est naturel de choisir la rénovation. En revanche, si vous souhaitez abattre des cloisons parce que la maison est en très mauvais état ou changer l'orientation de la maison, il peut être préférable de la démolir et de construire une nouvelle maison.


De plus, la reconstruction permettra de préserver l'atmosphère originale de la maison. Vous avez certainement un attachement émotionnel à la maison dont vous avez hérité, il serait donc préférable de préserver autant que possible l'environnement d'origine, dont vous avez de bons souvenirs.


La nécessité d'une rénovation peut également résulter du fait que vous ou un membre de votre foyer deveniez handicapé. Il se peut que vous deviez adapter votre maison pour qu'elle soit accessible aux fauteuils roulants. Dans ce cas, l'État vous aidera à obtenir un financement.


Idées irréalistes

C'est sans aucun doute la première et la plus courante des erreurs. Les gens imaginent souvent les choses de manière trop simpliste et sont ensuite déçus lorsque le résultat ne correspond pas à leurs attentes. Il est naturel que vous aspiriez à une habitation comme celles que l'on voit dans les magazines, mais vous ne devez pas oublier que les images dans les magazines sont simplement mises en scène et que dans la vie réelle, vous devez aussi penser à la praticité.


CONSEIL : Faites attention à ne pas succomber impulsivement aux tendances. Ce qui est à la mode aujourd'hui peut ne plus l'être dans un an et vous ne prévoyez probablement pas de rénover à chaque nouvelle tendance.


Conformité légale

La rénovation, comme toute réparation majeure, est considérée comme une construction et est donc soumise à la loi sur la construction. Soyez vigilant quant aux permis que vous aurez besoin d'obtenir.


Quels permis avez-vous besoin pour une rénovation en France ?

Un permis de construire est généralement requis pour :
  • Toute construction nouvelle,

  • Pour les travaux modifiant la structure ou la façade d'un bâtiment existant,

  • Lorsque ces travaux ajoutent une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 20 mètres carrés. Dans les zones urbaines d'une commune couverte par un PLU (Plan Local d'Urbanisme) ou un document en tenant lieu, cette limite peut être portée à 40 m².

  • Au-delà de 150 m², le recours à un architecte est obligatoire.

Vous pouvez consulter ce lien pour plus d'informations sur les permis de construire en France.


Une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie est nécessaire pour :
  • Les constructions de moins de 20 m²,

  • Les changements de destination d'un bâtiment sans modification de la structure ou de l'aspect extérieur,

  • Les travaux qui modifient l'aspect extérieur du bâtiment (comme le changement de couleur des peintures),

  • Ou les travaux de ravalement

Plus d'informations sur la déclaration préalable de travaux sont disponibles ici.

Certains travaux d'entretien et de réparation ne nécessitent pas d'autorisation, tels que l'entretien courant et les réparations mineures (par exemple, le remplacement d'un carreau de fenêtre, le remplacement d'un revêtement de sol, les travaux de peinture).

Pièce à rénover

Cependant, il y a toujours des exceptions et des cas particuliers qui peuvent nécessiter des autorisations supplémentaires ou différentes.


Voici quelques exemples :

  • Les travaux à proximité d'un monument historique : pour toute opération (construction, démolition, transformation, réhabilitation) susceptible de modifier l'aspect d'un immeuble situé dans le champ de visibilité d'un monument historique ou dans une zone patrimoniale protégée, une autorisation spéciale peut être requise.

  • Le droit des voisins : il faut aussi prendre en compte le droit des voisins lors de la réalisation des travaux. Par exemple, si vos travaux peuvent affecter la lumière naturelle de votre voisin ou si vous devez accéder à la propriété de votre voisin pour effectuer des travaux sur votre propre propriété.

  • Les travaux sur les copropriétés : si vous vivez dans une copropriété, vous pourriez avoir besoin de l'approbation de la copropriété pour effectuer certains types de travaux, surtout si ces travaux affectent les parties communes ou l'aspect extérieur de l'immeuble.

Des règles spécifiques s'appliquent aux bâtiments classés ou situés dans des zones protégées. Dans ces cas, même des travaux mineurs peuvent nécessiter une autorisation.

Il est toujours recommandé de se renseigner auprès de la mairie ou d'un professionnel avant d'entamer des travaux de rénovation, afin de respecter la législation en vigueur et d'éviter toute infraction.

Planification insuffisante

Tout ne peut pas être contrôlé, mais une planification responsable peut minimiser la probabilité d'échec. Une planification détaillée vous aidera à ajuster vos attentes et à réduire le temps nécessaire. Demandez à vos connaissances combien de temps leur rénovation a pris et combien cela leur a coûté en général.


Choix de l'entreprise de construction

Même si vous essayez d'économiser sur le choix, le critère le plus important n'est pas le prix, mais le rapport qualité-prix. Il est inutile de choisir l'entreprise la moins chère qui bâclera le travail et qui nécessitera ensuite une réparation de ce qu'elle a gâché. Tout le monde ne vous fera pas une bonne isolation de maison ou une réparation de toiture. Adressez-vous à des experts qui ne sous-estimeront aucune phase de la rénovation et tout se passera bien. Vous éviterez ainsi les éventuels désagréments liés à la réclamation de défauts lors de la rénovation.


Travailleur professionnel

Travailler sans contrat

Soyez particulièrement prudent avec les entreprises qui offrent un travail sans contrat à un prix inférieur. Pas de contrat = pas de garantie. En cas de problème, vous n'aurez rien en main pour garantir la correction des défauts commis. Il se peut aussi que vous payiez un acompte, mais que vous ne voyiez jamais les ouvriers.


Ne payez pas tout à l'avance

Essayez de négocier un calendrier de paiement avec l'entreprise en fonction de l'avancement du travail. Il se peut que l'entreprise prenne le travail et parte à mi-chemin. Même si votre contrat vous protège contre de telles situations, il est préférable de les anticiper plutôt que de devoir réclamer justice plus tard.


Financement

Ne sous-estimez pas le montant réel des coûts. Si vous découvrez que vous n'avez pas assez de fonds pour la rénovation, il est plus judicieux de la reporter plutôt que de se contenter d'une version moins chère de ce que vous vouliez vraiment. Pour vous faire une idée objective des coûts de rénovation, n'oubliez pas les détails, qu'il s'agisse de choisir un miroir approprié pour la salle de bain ou des interrupteurs pour le couloir.


Conseil : Ne reportez pas inutilement la rénovation, car les prix des matériaux de construction augmentent constamment.


Matériel bon marché

Vous ne pouvez pas vous attendre à des résultats de qualité si vous n'utilisez pas des matériaux de qualité. Payez plus pour du matériel de qualité qui durera le plus longtemps possible. Cela augmentera certes l'investissement initial, mais c'est un investissement pour l'avenir. Il vaut mieux payer plus maintenant que de devoir réparer à nouveau dans deux ans. Parce qu'au final, cela vous coûtera beaucoup plus cher. Vous pouvez préférer les produits marqués du certificat CE ou NF. Cette marque garantit que le produit répond aux exigences de l'UE ou à certaines normes Françaises (généralement plus strictes). Cela peut aussi être un signe de qualité.


Mesures imprécises

Suivez le proverbe : "Mesurez deux fois, coupez une fois." Même un demi-centimètre peut causer des problèmes. Si, lors de la mesure de votre cuisine, vous ne prenez pas en compte le revêtement mural, vous ne pourrez probablement pas installer votre cuisine. Les personnes peuvent faire des erreurs, mais le taux d'erreur des artisans expérimentés devrait être minimal.


Mesure avec mètre

Pensez-vous pouvoir le faire vous-même ?

Croire que vous pouvez tout faire vous-même peut être une grave erreur. Non seulement la plupart d'entre vous ne peuvent pas rivaliser avec des gens qui ont plusieurs années d'expérience, mais en cas de problème, vous n'aurez personne pour vous conseiller. Refaire une rénovation déjà ratée peut être un travail énorme. Cependant, si vous êtes un amoureux des outils et de l'atelier, foncez, mais faites attention à ne pas surestimer vos capacités.


Sécurité

Lors d'une rénovation, vous ne pouvez pas oublier la sécurité de votre travail ni celle de vos artisans. Insistez pour travailler avec une entreprise qui respecte toutes les exigences de sécurité au travail.

Soyez également vigilant envers vous-même. Même si c'est votre maison, portez des chaussures fermées, car il peut y avoir de nombreux objets tranchants sur le sol lors des rénovations. Protégez également vos mains avec des gants de travail et vos yeux avec des lunettes, et surtout, ayez toujours une trousse de premiers soins à portée de main.

Pensez également à la santé et à la sécurité lorsque vous choisissez vos matériaux. Il existe de nombreux matériaux non nocifs qui contribueront à la qualité de votre environnement domestique et à votre santé. Malheureusement, il existe aussi de nombreux matériaux toxiques et malsains qui peuvent causer une série de problèmes de santé.

Voici un dossier de l'ADEME (Agence de la transition écologique) concernant le choix des matériaux pour construire et rénover.

Stockage du matériel

Faites attention à la manière dont vous stockez le matériel, en particulier si les travaux se prolongent ou si vous avez fait l'acquisition du matériel bien en avance. Assurez-vous que vos peintures et teintures ne sèchent pas avant leur utilisation. Soyez particulièrement vigilant avec le bois ou le mélange sec destiné à la préparation du mortier. Si ces matériaux s'humidifient, vous risquez d'avoir un problème.


Peinture du plafond

Prenez soin de votre habitation pour qu'elle dure le plus longtemps possible

N'oubliez pas l'entretien régulier de votre maison. Connaissez-vous les bonnes pratiques pour maintenir votre façade en état neuf ? Savez-vous comment prévenir l'apparition de moisissures, ou à quelle fréquence faut-il nettoyer la cheminée ou la chaudière ? Si l'entretien de la maison n'est pas votre fort, n'hésitez pas à faire appel à des professionnels.


En somme, maintenant que vous êtes armé de ces précieuses connaissances, éviter les neuf erreurs communes dans la rénovation de maison devrait être un jeu d'enfant. Que ce soit la gestion financière, le choix de la main d'œuvre, la sécurité sur le chantier ou le stockage du matériel, vous avez toutes les cartes en main pour mener à bien vos projets. Souvenez-vous, l'anticipation est la clé d'une rénovation réussie. Maintenant, c'est à vous de jouer !

Kommentarer


bottom of page